2010

2010/03/28 - Déroulement des Assises de Défense de la Gynécologie Médicale

MATINÉE, 1re TABLE RONDE : 10h-11h30

La gynécologie médicale, 1930-2010 : 80 ans au service des femmes Modérateur : Dr David Elia.

-  1930, aux origines de la Gynécologie médicale : une spécialité pour les femmes. Dr David Elia, gynécologue médical.

-  Une spécialité de santé publique : progrès réalisés et indices de santé. Pr Anne Gompel, professeur Université René-Descartes, chef du service de gynécologie endocrinienne, Hôtel-Dieu, Paris.

-  Une spécialité qui a accompagné l’accès des femmes à leurs droits : contraception et IVG.

  • Mme Simone Iff, ancienne présidente du Mouvement Français pour le Planning Familial, membre du Conseil économique et social ;
  • Geneviève Couraud, membre du bureau du Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF) ;
  • Dr Jean- Claude Magnier, gynécologue médical, praticien hospitalier, service de gynécologie médicale, Hôpital Bicêtre.

-  La naissance du CDGM : des médecins et des femmes ensemble pour la restauration de la spécialité. Claude Groussin, cofondatrice et coprésidente du CDGM.

-  Messages

  • Benoîte Groult, écrivaine, message lu par sa fille Lison De Caunes.
  • Élisabeth Badinter, philosophe, message lu par Marie Stagliano.
  • Florence Montreynaud, historienne, message lu par Claude Groussin.

MATINÉE, 2e TABLE RONDE : 11h30-12h45

Aujourd’hui, pour la gynécologie médicale, quel avenir ? Modérateur : Pr Anne Gompel.

-  Restauration universitaire de la spécialité et insuffisance du nombre de postes.

  • Pr Frédérique Kuttenn, professeur Université Pierre-et-Marie-Curie,chef du service d’endocrinologie et médecine de la reproduction, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris ;
  • Dr Gisèle Jeanmaire, gynécologue médicale, cofondatrice du CDGM : message lu par Frédérique Kuttenn ;
  • Florence Coussy, interne en gynécologie médicale, ancienne présidente de l’Association des Internes en Gynécologie médicale (AIGM) ;
  • Mickaël Agopianzt, président de l’Association des Internes de Gynécologie Médicale ;
  • Dr Geneviève Plu-Bureau, maître de conférences des universités, praticien hospitalier, service de gynécologie endocrinienne, Hôtel-Dieu, Paris.

-  Les conditions d’exercice aujourd’hui, paroles de gynécologues médicaux.

  • Dr Yanick Leflot-Savain, gynécologue médicale, membre de l’Union Régionale des Médecins Libéraux de Picardie ;
  • Dr Marie-Josée Renaudie, gynécologue médicale, présidente du Syndicat des gynécologues médicaux ;

-  Catherine Coblence, sage-femme ;
-  Jean Marty, gynécologue obstétricien, secrétaire général du Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens (SYNGOF) ;
-  Message du Syndicat des Médecins Libéraux.

APRÈS-MIDI, 3e TABLE RONDE : 14h - 16h30

Les pouvoirs publics face à leurs responsabilités Modérateur : Pr Frédérique Kuttenn.

-  La remise en cause du système de soins à la française. La loi HPST. Le transfert de compétences. Nicole Bernard, CDGM.

-  Intervention de Mme Geneviève Fraisse, philosophe.

-  Un “ suivi gynécologique ” sans gynécologues médicaux ?

  • Dr Marie-Annick Rouméas, gynécologue médicale, coprésidente du CDGM,
  • Dr Claire Coussirat-Coustère, gynécologue médicale, ancienne coprésidente du CDGM.

-  Dr Héliane Missey-Kolb, gynécologue médicale, Réseau Gynécomed Ile de France.

-  La nécessité de la gynécologie médicale vue par les autres spécialités.

  • Pr Bernard Cassou, Santé publique ;
  • Pr François Piette, gériatre ;
  • Pr Pierre Bourgeois, rhumatologue ;
  • Dr Pierre Panel, obstétricien, gynécologue-chirurgien ;
  • Dr Laure Chauvenet, cancérologue ;
  • Dr Jean-Louis Chabernaud et Dr Françoise Philippe, pédiatres ;
  • Dr Hélène Renoux, médecin généraliste.

-  Paroles de femmes : les femmes ne veulent pas renoncer au recours au gynécologue médical.

  • Noëlle Mennecier, coprésidente du CDGM ;
  • Marianne Sinquin, CDGM ;
  • Catherine Hoebler, CDGM.

-  Perspectives pour la défense et le développement de la gynécologie médicale pour toutes les femmes. Marie Stagliano, coprésidente du CDGM.

Le CDGM remercie toutes celles et tous ceux qui ont fait le succès de ces Assises de défense de la gynécologie médicale.